Pourquoi faites-vous une fixation sur l’ethnicité et la couleur de peau d’Abu Bakr alors que vous savez que l’Islam ne fait aucune discrimination ?

Pourquoi faites-vous une fixation sur l’ethnicité et la couleur de peau d’Abu Bakr alors que vous savez que l’Islam ne fait aucune discrimination ?

Pourquoi faites-vous une fixation sur l’ethnicité et la couleur de peau d’Abu Bakr alors que vous savez que l’Islam ne fait aucune discrimination ? 1920 1080 The Office Of His Eminence Sheikh al-Habib

QUESTION:

J’écoute les conférences du cheikh al-Habib depuis longtemps, et si je peux dire qu’il présente ses arguments avec des preuves solides et indéniables, je ne comprends pas pourquoi il doit mentionner qu’Abu Bakr était noir et qu’il appartenait à une tribu faible de La Mecque appelée “Taim”. Je comprends qu’il s’agit de faits historiques, mais j’ai le sentiment que mentionner de tels faits enverra un mauvais message. Le monde considère déjà que les Arabes ont un problème de racisme important.

Je me demande si cela n’est pas dû à un sentiment de supériorité. Je me souviens d’un récit dans lequel un Arabe est venu voir l’Imam Sadiq (que la paix soit avec lui) et lui a dit quelque chose du genre “combien les Arabes sont nobles, puissants et supérieurs”. L’Imam (la paix soit avec lui) l’a critiqué pour avoir fait de telles affirmations et a dit qu’Allah a créé trois types de personnes, ”Les guides, les guidés et les autres sont comme de la mousse”.

De nombreuses personnes de notre communauté sont victimes de discrimination parce qu’elles appartiennent à une ethnie particulière ou à une race méprisée par les autres. Les gens peuvent facilement mal comprendre et sortir vos paroles de leur contexte, alors ne serait-il pas préférable de ne pas mentionner la race ou l’ethnie?


RÉPONSE:

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
Qu’Allah bénisse Mohammed et sa famille et maudisse leurs ennemis.

Le cheikh al-Habib a clairement indiqué, à de nombreuses reprises, que l’islam ne fait aucune discrimination fondée sur la couleur, la race ou l’affiliation tribale. Il n’a en aucun cas abaissé les individus sur la base de la couleur de leur peau ou parce qu’ils venaient d’un milieu d’esclavage ou de servitude. Son Éminence entend seulement réfuter les fausses allégations présentées par les adversaires d’Ahl al-Bayt (que la paix soit avec eux) au sujet de leur maître, Abu Bakr, et de leur mère, A’isha (que la colère d’Allah soit sur eux deux).

La secte “sunnite” prétend qu’Abu Bakr et sa fille A’isha avaient la peau blanche. Cependant, après avoir effectué des recherches historiques, le cheikh al-Habib a conclu que ces affirmations étaient fausses. Il était donc nécessaire de présenter les faits historiques concernant la couleur de la peau et l’origine ethnique d’Abu Bakr et d’A’isha dans le contexte des recherches de son Éminence. La présentation de ces faits n’avait d’autre but que de présenter ces faits.

Sinon, notre maître Ammar bin Yasser et ses parents (que la satisfaction d’Allah soit sur eux) étaient tous des esclaves et avaient la peau foncée. Nous leur témoignons respect et admiration, prouvant ainsi que nous ne faisons pas de discrimination. Ces faits contribuent à indiquer la partialité historique et les préjugés répandus parmi les adversaires d’Ahl al-Bayt (que la paix soit sur eux) qui ont raconté ces affabulations, ainsi que parmi les savants qui les ont propagées. Il n’est pas étonnant qu’ils évitent de mentionner les origines de ceux qu’ils considèrent comme les plus saints ou qu’ils fabriquent et diffusent carrément des récits qui correspondent à leurs propres préjugés.

Le Bureau du Sheikh al-Habib

The Office Of His Eminence Sheikh al-Habib