Si l’on ne suit pas l’Autorité religieuse la plus savante, est-ce que les actions deviendront invalides selon le Cheikh ?

Si l’on ne suit pas l’Autorité religieuse la plus savante, est-ce que les actions deviendront invalides selon le Cheikh ?

Si l’on ne suit pas l’Autorité religieuse la plus savante, est-ce que les actions deviendront invalides selon le Cheikh ? 1920 1080 The Office Of His Eminence Sheikh al-Habib

QUESTION:

J’ai lu une des questions d’un des frères qui dit qu’il imite Sayyed Kazem Al-Haeri et le Shaykh a répondu qu’il n’est pas permis de l’imiter parce qu’il n’est pas le plus savant (de son point de vue). Ma question est la suivante : si le Cheikh ne voit pas cette méthode, est-ce que tous les chiites du monde qui n’imitent pas Sayyed Shirazi doivent considéré que leurs actes ne sont pas valables uniquement parce qu’ils n’imitent pas le plus savant (selon le Cheikh) ?

Bo Youssef


RÉPONSE:

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
Qu’Allah bénisse Mohammed et sa famille et maudisse leurs ennemis.

Avec l’examen du Cheikh,

Non, leurs actes ne sont pas invalides aux yeux de Son Éminence, car si l’adepte d’une autorité religieuse autre que le Sayyed (que sa tutelle soit éternelle), pense que son autorité religieuse est la plus compétente, alors ses actes sont valides, et de même si son autorité religieuse ne dicte pas la nécessité d’imiter la plus compétente et n’interdit pas à l’adepte de travailler avec une autre personne que lui sur cette question.

Le Bureau du Sheikh al-Habib

The Office Of His Eminence Sheikh al-Habib