Les imams maudissaient-ils leurs ennemis par leur nom ?

Les imams maudissaient-ils leurs ennemis par leur nom ?

Les imams maudissaient-ils leurs ennemis par leur nom ? 1920 1080 The Office Of His Eminence Sheikh al-Habib

QUESTION:

Je discutais avec un chiite au sujet d’Abou Bakr, Omar, Uthman et Aisha. Il m’a dit : « Je te mets au défi de m’apporter une narration tirée des livres chiites de n’importe lequel des imams (que la paix soit sur eux) qui ont maudit ces gens par leurs noms ». Il ne croit donc même pas que nous ayons une seule narration sur cette question. De plus, il a fait valoir ce qui suit:

Allah a dit: Mais si tu étais rude, au cœur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage.’
Le Coran 3:160

J’avais une réponse à lui donner, mais elle n’était pas suffisante

Mahdi Deshti


RÉPONSE:

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
Qu’Allah bénisse Mohammed et sa famille et maudisse leurs ennemis.

Vous pouvez regarder la série de conférences données par le Cheikh intitulée : « Les déclarations de la famille de Mohammad contre leurs ennemis » Une série de conférences puissantes et précieuses de Son Eminence le Cheikh Yasser al-Habib dans lesquelles il a présenté et clarifié les récits et les déclarations de Ahlul-Bayt (que la paix soit sur eux) contre leurs ennemis.

Dans laquelle il a mentionné des dizaines de récits qui parlent de cette question, y compris des récits qui mentionnent que Ahlul-Bayt (que la paix soit sur eux) a maudit et condamné leurs ennemis par leurs noms.

Parmi ces récits, on trouve le suivant qui est raconté par la Fierté de l’Islam, Al-Kulayni, et le Grand Cheikh de notre secte, Al-Tousi (que la satisfaction d’Allah soit sur eux deux), avec une chaîne de narrateurs fiables sur l’autorité de Hussain, fils de Thuwayr, et Abi-Salama al-Sarraj, qui ont tous deux affirme:

Nous avons entendu Aba-Abdillah (Imam al-Sadiq- que la paix soit avec lui) alors qu’il maudissait quatre hommes et quatre femmes après chaque prière obligatoire : Untel, Untel, Untel, et Mu’awiya – et il les a nommés – et Unetelle, et unetelle, et Hind, et Umm-ul-Hakam, la soeur de Mu’awiya.
Al-Kafi, by Al-Kulayni, volume 3, page 342, and Tahdheeb-ul-Ahkam, by Al-Tousi, volume 2, page 321

Dans la narration d’Al-Tusi, nous trouvons les mots suivants utilisés : « La Taymi, l’Adawi, et untel homme, et Mu’awiya – et il les a nommés – et ainsi unetelle femme, et unetelle femme, et Hind, et Umm-ul-Hakam, la soeur de Mu’awiya. »

Remarquez que la narration dit que l’imam (que la paix soit avec lui) avait l’habitude de nommer ces individus lorsqu’il les maudissait. Ces personnes étaient:

  • Abou Bakr
  • Omar
  • Uthman
  • Mu’awiya
  • Aisha
  • Hafsa
  • Hind
  • Umm-ul-Hakam

    Cependant, comme les narrateurs n’étaient pas capables d’énoncer clairement leur nom en raison des circonstances difficiles de leur époque, ils utilisaient des mots tels que « Tel homme et tel homme » ou « Le Taymi et l’Adawi » ou : « Telle femme et telle femme ». Cependant, ils ne voulaient toujours pas qu’on suppose que l’imam (que la paix soit avec lui) n’avait pas clairement indiqué leur nom lorsqu’il les avait maudits, c’est pourquoi ils ont insisté sur les points suivants : « …et il les a nommés… ». Cela implique que l’Imam al-Sadiq (que la paix soit sur lui) avait l’habitude de dire après chaque prière obligatoire:

Ô Allah, maudis Abou Bakr, et Omar, et Uthman, et Mu’awiya, et Aisha, et Hafsa, et Hind, et Umm-ul-Hakam.

IC’est une honte pour toute personne qui n’a ni lu ni reçu d’éducation ; de prétendre simplement, au hasard et sans but, qu’il n’y a pas une seule narration de nos Imams (que la paix soit sur eux) dans laquelle ils maudissent leurs ennemis par leur nom. Ce qui est plus honteux, c’est que même certains turbans, qui portent des vêtements religieux mais ne le méritent pas, le prétendent.

Le Bureau du Sheikh al-Habib

The Office Of His Eminence Sheikh al-Habib