Qui a compilé le Coran qui est entre nos mains?

Qui a compilé le Coran qui est entre nos mains?

Qui a compilé le Coran qui est entre nos mains? 1920 1080 The Office Of His Eminence Sheikh al-Habib

QUESTION:

  1. Qui a compilé le Coran que nous avons avec nous aujourd’hui ?
  2. Manque-t-il des sourates ou des versets?
  3. S’il ne manque aucun verset, y a-t-il alors certains des versets qui sont placés au mauvais endroit dans le Coran aujourd’hui ?
  4. L’imam Ali a-t-il compilé un Coran différent? Si oui, cela signifie-t-il alors que le Coran n’a PAS été compilé à l’époque du Prophète? Mais par les califes plus tard, et pourrait aboutir à ce que certains versets soient égarés ?
  5. Est-ce l’imam Ali qui a donné les points du Coran? Si ce n’était pas l’imam Ali et que cela a été fait à l’époque de Muawiya, cela ne signifie-t-il pas alors que le Coran a été changé, ou ne serait-ce pas appelé « un changement dans le Coran » qui a été fait par quelqu’un qui n’avait pas le droit de le faire?

Nouh


RÉPONSE:

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
Qu’Allah bénisse Mohammed et sa famille et maudisse leurs ennemis.

A1. C’est le saint prophète (que la paix soit sur lui et sur sa famille pure) qui a compilé le Coran que nous avons avec nous aujourd’hui, à son époque. Si le Coran n’avait pas été compilé à l’époque du Saint Prophète (que la paix soit sur lui et sur sa famille pure), il n’aurait pas été appelé « Coran ». C’est parce que le mot « Coran » ne peut être appelé que sur le texte « compilé » ; il a donc été appelé « Coran » parce qu’il a compilé les différents chapitres de celui-ci.

A2. Le Coran que les musulmans possèdent aujourd’hui est le même que celui qui a été révélé sur le Saint Prophète (la paix soit sur lui et sa pure famille). Aucun mot ou lettre n’y a été ajouté ou soustrait.

A3. La disposition actuelle des versets et chapitres du saint Coran est correcte. Ce qui peut être incorrect, cependant, c’est la numérotation des versets. La « Basmalah » est un verset indépendant de chaque sourate ; elle n’est pas un verset supplémentaire ni une partie du premier verset de chaque chapitre. De plus, le Cheikh al-Habib considère que al-Dhuha et al-Sharh sont en fait un seul chapitre, et de même, al-Fil et Quraish sont un seul chapitre ; selon des recherches détaillées.

A4. Le Coran compilé par le Commandant des Croyants (sur lui la paix) a deux caractéristiques supplémentaires par rapport au Coran compilé à l’époque du Saint Prophète (sur lui la paix et sa pure famille). La première consiste à classer les versets et les chapitres par ordre chronologique. Cela permet de mieux comprendre les versets du Coran et d’en déduire plus facilement les lois. Le deuxième volet consiste à documenter les commentaires inspirés des versets qui ont également été révélés sur le Saint Prophète (la paix soit sur lui et sa pure famille). Cela permet d’éviter toute mauvaise interprétation des versets.

A5. L’étudiant du Commandant des Croyants, nommé Abul Aswad al-Du’ali, a été le premier à placer les points connus sous le nom de « Tanqit » et les marques de voyelle connues sous le nom de « Tashkeel » sur les lettres arabes. Il a été élaboré et enseigné par le Commandant des Croyants (la paix soit sur lui) lui-même. Cela a également été rapporté par les opposants théologiques d’Ahlul-Bayt (la paix soit sur eux). Ibn Hajar, par exemple, a dit dans la biographie d’Abul Aswad:

Narration d’al-Mubarad : Le premier à avoir placé des points sur les Mushafs était Abul Aswad. Quand on lui a demandé : Qui a défini cette approche pour vous? Il a dit: J’ai reçu l’enseignement d’Ali, fils d’Abou Talib.
al-Isaba, par Ibn Hajar, volume 03, page 456

De même, Abou Hilal al-Askari a déclaré:

Abul Aswad a été le premier à placer les points sur le Mushaf.
al-Awa’il, par al-Askari, volume 01, page 130

Le Bureau du Sheikh al-Habib

The Office Of His Eminence Sheikh al-Habib